Les actions concrètes qui fonctionnent à tous les coups pour organiser sa cuisine

Dans cet article, vous allez découvrir les actions à mettre en place dès aujourd’hui pour organiser sa cuisine. Et surtout, l’OPTIMISER.

 

Peut-être qu’aujourd’hui votre cuisine est un véritable foutoir : les assiettes sont mélangées avec les casseroles, les torchons avec les serviettes et le rouleau à pâtisserie… (tiens donc, mais où est passé ce rouleau à pâtisserie…)

 

Bref votre cuisine n’est pas l’espace organisé qu’il devrait être. Vous recherchez toujours le couvercle de votre casserole qui se trouve, comme à son habitude, tout au fond du placard.

 

De plus l’emplacement de vos affaires n’est pas du tout optimisé, vous obligeant à traverser votre cuisine de long en large pour préparer les bons petits plats que vous savez si bien faire !

 

Vous êtes toujours à la recherche de votre fouet à pâtisserie alors que vous vous attelez à la confection d’un délicieux gâteau au chocolat, saupoudré d’un peu de sucre glace, avec quelques friandises pour la décoration… (hmm cela m’a donné faim…)

 

Et bien sachez que tout cela va changer ! Car dans cet article je vais vous montrer comment mettre en ordre votre cuisine. Et surtout comment optimiser et organiser son espace. Car cuisine fonctionnelle rime avec petits plats exceptionnels.

La légende des couteaux

Connaissez-vous les différentes superstitions liées aux couteaux ? Non ?! Alors je vais vous les raconter :

 

  • Dans les mythes et légendes, il est dit qu’une personne acceptant un couteau comme cadeau verra son amitié avec cette personne brisée. SAUF, si vous lui donniez une pièce de monnaie en échange. (En même temps, par terrible cette idée de cadeau…)
  • Pour avoir un sommeil tranquille et éloigner ses cauchemars, il est dit, de déposer un couteau sous votre oreiller. (Pour votre propre santé, je vous déconseille très fortement d’essayer !)
  • Il ne faut jamais croiser deux couteaux sur une table, sinon le malheur viendrait s’abattre dans la maison. En revanche, il est bon de les croiser sur une fenêtre, à l’extérieur de la maison, afin qu’elle soit protégée des mauvais esprits.

 

Mais si toutes ces légendes sont bien évidemment infondées, il y en a une pourtant qui est vraie et prouvée !

  • Mettre de l’ordre dans son tiroir à couteaux, amène forcement joie et bonheur. (Ce n’est pas moi qui le dis, c’est la légende !)

C’est pourquoi il est impératif de faire le tri dans notre cuisine. Car il est vrai, nous possédons tous une montagne d’ustensiles au fond de nos placards :

 

  • Une collection gargantuesque de casseroles
  • Des verres à n’en plus finir (souvent 1 pot de moutarde englouti = 1 verre de plus !)
  • 3 spatules, 2 planches à découper, 5 tire-bouchons, etc., etc.

 

Je vais m’arrêter là, car la liste serait trop longue à énumérer… Après tout, nous n’avons pas le temps, nous avons une cuisine à organiser.

 

Mais si je vous en parle, c’est parce qu’il y a encore quelques années de ça, je possédais une collection incroyable d’affaires dans ma cuisine. Si bien que je me suis retrouvé avec une collection impressionnante de 31 mugs ! (Record à battre !). Aujourd’hui je dispose de 2 mugs, et cela me suffit amplement.

Pssst : Vous pouvez retrouver mon article sur le désencombrement de la maison facile

Oui, mais ce n’est pas de ma faute, c’est un cadeau !

Nous avons beau nous trouver des excuses, nous avons toutes tendance à conserver ce nouveau bol offert par belle-maman. Et ce, même si nous en avons déjà plus qu’il n’en faut au fond de notre placard.

 

Après tout cela peut toujours servir n’est-ce pas ?

 

Et pourtant ce bol va rester pendant de longues années au fond de notre placard, tout au fond, seul, dans le noir… Pauvre petit bol (signez la pétition contre le mauvais traitement des bols non utilisés !)

 

Alors aujourd’hui nous allons mettre les petits plats dans les grands (jeu de mots) et nous allons… non, VOUS ALLEZ vous débarrasser de tous ces ustensiles superflus ! parce que c’est aussi ça organiser sa cuisine !

 

Oui je sais, cela vous déchire le cœur, mais c’est une étape nécessaire. (Je suis là si vous avez besoin de parler)

On jette tout ! Mais pas trop quand même

Pour commencer ce grand ménage, faut-il encore savoir ce que l’on possède. Car il est impossible d’organiser sa cuisine lorsque l’on est dans le flou total.

 

Alors pour commencer, on vide tous ! Les placards, les tiroirs, le lave-vaisselle, tous !

 

Vous voilà maintenant face à une montagne de vaisselle. La table n’est presque pas assez grande pour tout contenir…

Cette étape peut faire peur, mais elle est primordiale pour se rendre compte de toute la vaisselle dont on dispose. Vous n’imaginez pas tout ce que peut contenir votre cuisine…

 

Je parie même que vous retrouverez des affaires que vous pensiez avoir perdues. J’en mets ma main à couper ! (Et pourtant j’y tiens !)

Ensuite, on joue au jeu des familles !

Les règles du jeu sont simples, on associe chaque ustensile avec un autre de la même famille.

 

Les casseroles avec les casseroles, les moules à gâteaux avec les moules à gâteaux, le bol de belle maman avec les autres bols, etc.

 

À la fin de ce jeu, vous devriez avoir plusieurs petits tas devant vous. Et surement plein d’ustensiles en double, voir triple exemplaire. Vous n’êtes pas à blâmer, nous avons toutes tendance à acheter des nouveaux ustensiles sur un coup de cœur ! (La faute à ce fouet tout mignon avec son petit pompon rose au bout du manche…)

 

Trêve de niaiserie, il est maintenant temps de passer à l’étape suivante, qui est de loin la plus importante !

Une cuillère pour moi, et une cuillère pour...

Il est enfin venu le temps (des cathédrales : humour incroyable) de jeter vos affaires superflues. Ça y est, nous y sommes, c’est l’heure des adieux. Je sais c’est dur…

Mais si vous êtes là, c’est parce que vous souhaitez optimiser et organiser votre cuisine. Et l’ennemie numéro un d’un espace organiser c’est une pièce encombrée.

 

Faites le tri pour ne plus vous sentir envahis dans votre propre maison !

 

Pour cela je vais vous donner un petit conseil : Faîtes le tri étape par étape.

 

Prenez un des petits tas réalisez à l’étape précédente et posez-vous ces 3 questions :

  • Est-ce vraiment nécessaire ?
  • Si oui, en combien d’exemplaires ?
  • Lequel m’apporte le plus de bonheur à l’utiliser ?

 

Attention à ne pas tomber dans le piège du : « oh allez j’en garde deux, ça peut toujours servir. » (Une erreur est si vite arrivée)

 

Si vous voulez une cuisine bien organisée alors vous allez devoir faire des sacrifices ! C’est le prix à payer pour retrouver une pièce fonctionnelle.

 

Cependant tous vos ustensiles en trop ne sont pas obligatoirement à jeter à la poubelle. Vous pouvez en faire profiter votre entourage, les vendre ou les donner à des associations.

 

Vous verrez que l’on se sent tout de suite mieux avec seulement le strict nécessaire. Par la suite, l’organisation de votre cuisine n’en sera que plus facile. (Tellement plus facile !)

 

Il est maintenant temps de passer à l’étape de l’optimisation de la cuisine.

Les points stratégiques de votre cuisine

Lorsque nous avons une petite cuisine, chaque centimètre compte. Et votre cuisine possède des endroits plus stratégiques par rapport à d’autres.

 

Pour les reconnaître c’est assez simple, ce sont tous les espaces qui sont facilement à porter de main. Le plus souvent ce sont les tiroirs au niveau de la taille et le bas de vos placards suspendus.

 

Dans ces espaces, vous allez ranger tous les ustensiles dont vous vous servez le plus au quotidien.  Un peu comme ce que l’on met dans la porte du frigo pour l’attraper rapidement.

 

Mais pour le moment, pas question de ranger vos affaires triées dans vos placards fraîchement vidés. L’heure n’est pas à l’action, mais à la réflexion ! Dans cette étape, pensez seulement à la répartition de vos affaires dans votre cuisine.

 

Vous pouvez même faire un dessin rapide de votre cuisine pour vous aider. Voici par exemple un des plans que j’avais fait pour mon ancienne cuisine.

Ce petit dessin est rapide à faire et ne demande pas des compétences artistiques extraordinaires. Je vous conseille donc vivement de le faire !

 

Voyons maintenant pour ce qui est des zones moins stratégiques…

Toujours plus loin, toujours plus haut...

Passons maintenant aux zones les plus sombres, les plus reculés de votre cuisine. Un endroit où très peu de personnes s’y sont aventurées. Une sorte d’espace encore vierge, inconnu de votre petite famille.  J’ai nommé : le haut des placards !

 

Cet endroit presque inaccessible, qui nous demande souvent de monter sur une chaise pour l’atteindre représente le point chaud de votre cuisine. Une zone de non-droit où l’on entasse des affaires sans trop y songer…

 

Vous l’aurez compris, vous n’allez pas mettre vos assiettes et vos couverts ici. Mais alors, comment les remplir ?

 

Dans toutes vos affaires, vous avez surement des ustensiles que vous n’utilisez que très peu. Pour ma part j’ai acheté un grand wok après avoir lu un super bouquin sur la cuisine asiatique. Mais la vérité est que je m’en sers très peu.

 

Alors oui j’aurais pus le jeter dans l’étape du tri, mais il m’est très utile lorsque j’invite mes amis à venir manger à la maison. (Et puis on a tous nos défauts non !)

 

Du coup, ce wok avec son beau manche en bambou et venu rejoindre le haut d’un de mes placards.

 

Faites-en de même avec vos ustensiles ! Identifier ceux que vous utilisez le moins et réfléchissez à leur nouvel emplacement.

 

Une fois fait, n’hésitez pas à le rajouter sur votre plan de cuisine.

 

Attention aussi à prendre en compte la taille des objets. Forcement certains ustensiles sont plus volumineux que d’autres. Prenez en compte l’espace dont vous disposez dans vos tiroirs et vos placards.

Astuce pour organiser sa cuisine :

Pour une meilleure optimisation de votre cuisine, placez vos ustensiles aux endroits où ils sont le plus utilisés.

 Je vous donne un exemple, je possède un tiroir au-dessus de mon four. Dans ce tiroir se trouvent donc ranger mes maniques. Pour ce qui est des tiroirs sous mon plan de travail, ce trouve mes ustensiles pour faire la cuisine et la pâtisserie. Et pour finir, dans le coin le plus proche du salon, ce trouve tout le nécessaire pour disposer la table : assiettes, couverts, verre et set de table.

Avec cette organisation, je perds moins de temps à faire des aller-retour dans la cuisine. C’est ce que l’on appelle de l’optimisation !

En parlant d’optimisation, il est temps d’organiser vos tiroirs.

Optimiser ses tiroirs... un jeu d’enfant !

Définir où ira chaque objet c’est bien. Mais personne n’a envie d’ouvrir un tiroir bric-à-brac, où les ustensiles se baladent librement, et risque à tout instant de s’échapper si l’on ouvre le tiroir trop fort.

 

Cela est encore plus vrai pour les placards. Prenant le risque en plus de recevoir un plat en fonte sur la tête. (Aïe !)

 

Vos tiroirs et placards doivent donc être méticuleusement rangés pour votre bien-être intérieur et extérieur.

 

 

 

 

 

 

Le secret : les organisateurs

Il existe une multitude de petits objets qui vous simplifieront grandement la vie. De plus les organisateurs ont un bénéfice énorme. Il force à ranger la cuisine. Car tous vos ustensiles auront une place précise et ne pourront aller ailleurs que dans son propre emplacement. Ce qui fait que votre cuisine sera toujours impeccable et bien rangée.

 

Mais attention, tous les organisateurs ne sont pas bons à prendre. Dans cet article on recherche l’ORGANISATION et l’OPTIMISATION !

 

Vos organisateurs doivent donc répondre à ces deux critères. Pour cela il y a certains pièges à éviter.

 

Je vous montre comment les éviter :

Le secret pour organiser sa cuisine : choisir les bons organisateurs

Il faut veiller à ce que vos organisateurs travaillent pour votre espace et non contre lui. Le but des organisateurs et d’optimiser votre cuisine et de la rendre pratique.

 

Or sur cette photo si dessus, nous n’y sommes pas. Les assiettes sont effectivement rangées et ordonnées.

 

Mais pour prendre une assiette, il faut maintenir toutes les autres pour éviter la dégringolade…

OPTIMISATION = ZÉRO

 

Ici nous avons une solution bien plus réfléchie. Vous voulez une assiette ? il suffit de prendre celle du dessus.

Et les petits rebords en bois évitent que vos assiettes dégringolent dans tous les sens.

OPTIMISATION = VALIDÉ

Ici aussi, l’optimisation n’est pas incroyable.

En plus d’être horriblement moche je vous l’accorde, les raques sont petits et étroits.

Si vous ne possédez que 2/3 fourchettes cela irait, mais ce n’est pas le cas n’est-ce pas ?

OPTIMISATION = ZÉRO

b84162dcf2d67b273e54f37fcfee8d67

Simple, mais efficace, voici ce qu’il faut retenir. Dans ce tiroir, chaque couvert à sa place. Les raques sont haut ce qui permet d’éviter les débordements des couverts. (Les cuillères veulent toujours faire mumuse avec les couteaux…).

 

De plus ce genre d’organisateur permet de trouver d’un simple coup d’œil l’ustensile recherché.

 

Je mets un 20/20 pour l’Optimisation.

 

OPTIMISATION = VALIDÉ

Allez, un petit dernier pour la route, parce que cela m’amuse beaucoup ! (Chacun ses passions !)

À première vue, ce placard à l’air d’être bien rangé. Les casseroles sont avec les casseroles, les couvercles avec les couvercles.

 

Oui, mais voilà…. (Suspens) … imaginons que je souhaite prendre le plus grand couvercle pour recouvrir ma paella. Comment faire sans devoir sortir tous les autres devant ?

 

Et bien tout le problème est là, je ne peux pas…

 

Et il n’y a rien de plus agaçant que de devoir sortir toutes nos casseroles pour attraper celle du fond et de devoir tout ranger par la suite.

OPTIMISATION = ZÉRO

958ce7359b0e51d702afda642c930a1b

Sur cette image pas de problème pour attraper le grand couvercle.

 

Et tout reste bien rangé pendant que je termine la préparation de ma paella.

 

C’est cela que j’appelle de l’optimisation.

OPTIMISATION = VALIDÉ

Lorsque vous choisirez vos organisateurs, faites bien attention à ne pas choisir ceux qui vous rendront la vie beaucoup plus compliquée.

 

Simple, mais pratique, ne l’oubliez pas !

Et la nourriture ?

Votre cuisine est maintenant un espace bien organisé, mais nous n’avons pas encore évoqué les denrées alimentaires.

 

Effectivement une cuisine ne se limite pas aux ustensiles. Nos placards sont bourrés d’aliment non périssable ou ayant une date de péremption à long terme. Je parle bien sûr des épices, sels, farines, huiles, céréales, cafés et j’en passe…

 

Pour cela mon conseil est de limiter les produits alimentaires à un seul espace de votre cuisine.

 

La meilleure place serait près du frigo pour créer un coin dédié à l’alimentation.

 

Comme toujours il faut penser optimisation. Donc, disposez les produits les plus utilisés dans les endroits les plus faciles d’accès.

 

Pour ce qui est des épices, il existe des présentoirs à épices. Ce que j’appelle aussi des « range-épices » ce qui n’est effectivement pas très français… (Mais tant pis, je dis ce que je veux !)

 

Pour tout ce qui est alimentaire, n’hésitez pas à vous servir d’organisateurs.

Le mot de la fin

Maintenant que vous connaissez la solution pour organiser sa cuisine, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas le faire.

Et attention aux tire-au-flanc, je viendrais chez vous vérifier si votre cuisine est bien rangée.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *